Nicole Scherzinger n'exclut pas une réunion des Pussycat Dolls

Nicole Scherzinger a révélé qu’elle n’excluait pas une réunion des Pussycat Dolls.

La chanteuse, compositrice et danseuse a révélé qu’elle était prête à retrouver ses anciens camarades de groupe Melody Thornton, Carmit Bachar, Ashley Roberts, Jessica Sutta et Kimberly Wyatt à l’avenir.

Le groupe de filles s’est séparé en 2010 après 15 ans de vie commune et des rumeurs courent selon lesquelles il y aurait eu des querelles ces dernières années.

Cependant, la femme de 46 ans a mis fin aux rumeurs en déclarant à MailOnline qu’elle n’excluait pas une réunion des Pussycat Dolls.

« J’adore mes poupées. J’adore les Pussycat Dolls. Donc je dis toujours qu’il ne faut jamais dire jamais », a-t-elle déclaré au média. « Je suis évidemment à un stade différent de ma vie en ce moment, mais on ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve. »

L’interprète de Don’t Cha a ajouté qu’elle était toujours en contact avec ses anciens camarades de groupe.

« Nous sommes toujours en contact. Je suis vraiment heureuse pour les filles », a-t-elle partagé. « Je les vois, j’adore les suivre sur leurs Instagram et tout le monde s’épanouit et a l’air bien pendant qu’elles le font ! »

Les Pussycat Dolls devaient se lancer dans une tournée de retrouvailles au Royaume-Uni et en Irlande en 2020, mais ont été contraintes d’annuler les spectacles en raison de la pandémie de Covid-19.

Le groupe féminin a fait sa dernière tournée en 2009 et s’est brièvement réuni en 2019, lorsque la tournée de retour a été annoncée pour la première fois.

En 2021, il a été rapporté que le fondateur des Pussycat Dolls, le chorégraphe Robin Antin, avait intenté une action en justice contre Nicole, affirmant qu’elle avait refusé de participer à la tournée de retrouvailles jusqu’à ce qu’elle obtienne une part majoritaire dans l’affaire.