Bunnie Xo défend sa décision de recourir à la maternité de substitution

L’épouse de Jelly Roll, Bunnie Xo, a défendu le projet du couple de recourir à la maternité de substitution.

En réponse aux commentaires sur Facebook selon lesquels Bunnie préférait la maternité de substitution à la grossesse afin d’éviter des changements dans son corps, la femme du chanteur a répondu : « C’est tellement dégoûtant. »

« S’il vous plaît, faites attention à la façon dont vous dites les choses aux gens sur Internet. Vous n’êtes pas à leur place, vous n’avez pas mené leurs batailles et vous ne savez rien du chemin que nous avons parcouru. »

En fait, Bunnie, âgée d’une quarantaine d’années, a révélé qu’elle avait peur de tomber enceinte en raison de son âge et de ses antécédents médicaux.

« J’ai peur parce que j’ai eu deux grossesses extra-utérines et deux fausses couches ET à mon âge, je ne veux pas revivre cela », déclare-t-elle.

Dans un extrait qu’elle a partagé du dernier épisode de son podcast Dumb Blonde, Bunnie a également discuté de ses inquiétudes quant à la façon dont une grossesse affecterait sa santé mentale, soulignant qu’il lui a fallu des années pour contrôler son anxiété et sa dépression.

Bunnie a rencontré Jelly Roll en 2015 alors qu’elle assistait à l’un de ses concerts à Las Vegas.

Elle et le chanteur de I Am Not OK ont commencé le long processus de FIV en 2019, mais n’ont pas discuté publiquement de leur parcours avant le mois dernier.

Elle a reconnu que la réponse des fans a été extrêmement encourageante, mais que les commentaires négatifs ont été blessants.

« À partir de maintenant, je veux que ça reste privé », dit-elle. « Je veux juste quelque chose qui nous appartienne. Donc la prochaine fois que vous m’entendrez parler de FIV ou des bébés, ce sera quand les bébés seront nés. »

Bunnie a ensuite expliqué : « Je pense que nous voulons avoir des jumeaux. Je ne suis pas sûre. Nous pourrions en avoir un, nous pourrions en avoir deux. Je ne sais pas encore ce que nous allons faire. »