.:.Chronique.:.

Pochette

Elevate Newton’s theory

Spirals

[Un Dimanche::2004]

L’histoire débute en 1998 lorsque cinq garçons dans le vent, originaires de Grenoble, décident de monter un groupe de rock. Après plusieurs expériences discographiques diverses, dont un six titres « Aerostar » très remarqué par la presse spécialisée, leur musique et leurs vies sont devenues, selon leurs dires, beaucoup plus pop. Lacez vos converses, épinglez vos badges, coiffez votre mèche...Elevate Newton’s Theory va tenter de vous hypnotiser avec sa « Spirals » de compositions estampillées « rock-dramatic » . Dès la première écoute, l’album confirme immédiatement les propos de nos cinq « fashion victims » et vient mettre fin à la comparaison avec les américains de At The Drive in. Dorénavant l’univers musical du groupe se rapproche plus de celui d’une formation telle que Saves the day. Si l’on regrette un tant soit peu la fougue adolescente de certains titres comme « Nasty Boomerang » ou « Friday » présents sur leur précédent mcd, la formation nous impressionne ici par sa précision et sa facilité à enchaîner les tubes. Des morceaux tels que « Movie » et sa mélodie imparable ou « It Came From Beneath The Sea" et son énergie d’entant nous prouvent que le groupe à gagné en cohésion et en maturité. Tout est rigoureusement et soigneusement pensé, de la production aux nappes de synthés qui viennent donner du relief à certains titres comme « Dark Cathedral ». Cependant le groupe a parfois tendance à se laisser aller à la facilité notamment avec des compositions telles que free » ou « sound the last post » qui n’apportent pas grand chose à cet l’album. Par contre nous ne sommes pas mécontent de voir que les morceaux en français ( que certains d’entre vous ont peut être pu entendre lors des prestations live de la formation) n’apparaissent pas sur cet album. En effet ces titres ne collaient pas vraiment avec l’univers très anglo-saxon des grenoblois. Sans être réellement novateur Elevate newton’s theory nous livrent donc un premier album qui va faire chavirer pas mal de coeurs et qui n’a rien à envier à ses équivalents étrangers.

note : 7

par Rémi, chronique publiée le 09-04-2004

A voir également :

http://www.undimanche.fr.st

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

dropkick : avis du rédacteur

?>