.:.Chronique.:.

Pochette

Enon

Hocus-Pocus

[Southern::2003]

Enon sait créer des atmosphères très différentes en un album. Puisant ses influences un peu partout, dans la pop, le rock, la musique électronique minimaliste, le groupe a une approche très conceptuelle de sa musique. Toujours au bord du dérapage, (contrôlé ?) ils n’hésitent pas à partir à la découverte de chemins incompréhensibles, qu’ils rêvent de maîtriser.

Et même si tous les titres ne sont pas bons, on tombe, en écoutant cet opus de long en large, sur des perles comme « Candy », un véritable chef d’œuvre de pop moderne. Toujours à l’affût de nouvelles sonorités ou d’arrangements, Enon fait partie de ceux qui n(‘ont pas peur d’innover et de proposer un « produit » totalement insensé, voire inconcevable. Inconcevable donc mais pas impénétrable. Car, si ces voix semblent au début trop étranges et torturées, elles pourront rapidement se faire apprivoiser, pour une délicieuse écoute. Dommage, certains titres partent trop en vrille…Mais il y a de belles idées.

note : 7

par dorian, chronique publiée le 14-11-2003

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Fabien : avis du rédacteur

?>