.:.Chronique.:.

Pochette

Trupa Trupa

Jolly New Songs

[Ici d'Ailleurs::2017]

|01 Against Breaking Heart of a Breaking Heart Beauty|02 Coffin|03 Falling|04 Mist|05 Jolly New Songs|06 Leave It All|07 Love Supreme|08 Never Forget|09 None of Us|10 Only Good Weather|11 To Me|

On espérait bien avoir des nouvelles rapidement et c’est bien ce qui s’est passé. Si Headache est arrivé sur le tard dans nos contrées, Jolly New Songs ne s’est pas fait attendre. Le précédent album ayant eu un bon accueil, il n’y avait aucune raison pour que l’on traîne des pieds pour que son successeur soit distribué par chez nous. Merci Ici d’Ailleurs. Doublement merci puisque Jolly New Songs a de beaux arguments à faire valoir. Ne serait-ce qu’au niveau des références affichées par le groupe pour cet album. En effet, il est clair que Soft Machine et le Velvet Underground ont du être des accompagnants de première classe. Si le label y voit aussi l’ombre de Spiritualized dans des morceaux comme Love Supreme et que Coffin et To Me peuvent trouver leurs sources chez les Beatles, on ne doute pas un seul instant que Trupa Trupa n’en est plus à copier de glorieux aînés pour pouvoir se faire connaître plus rapidement. Non, la force de Jolly New Songs réside bien dans l’excellence des chansons du groupe. Celui-ci trouve un parfait équilibre parmi les sinuosités mélodiques, ne prenant jamais vraiment le parti de construire une musique aux contours trop balisés. Ainsi, la formule couplet/refrain n’est pas de mise ici et Trupa Trupa s’échappe d’une image d’un groupe rock classique et se veut bien plus ambitieux qu’à ses débuts, voire même plus expérimental. Auraient-ils pris la grosse tête ? Peut-être ont-ils plutôt pris conscience de leurs capacités, voyant pour eux l’heure de monter leur niveau d’un cran, voire même de plusieurs. En ce sens, Jolly New Songs est plutôt une réussite puisque s’il se révèle avoir les épaules pour ne pas être considéré comme une sombre fumisterie. Mieux encore, il serait incongru de parler de mégalomanie en ce qui le concerne. Jolly New Songs ouvre donc un nouveau chapitre dans l’histoire du groupe, celui qui le fait entrer définitivement dans cet état, sans doute un peu intermédiaire, qui les fait quitter ce statut de curiosité pour découvrir celui de formation confirmée et qu’on ne peut plus prendre à la légère. Le haut niveau n’est donc pas loin, s’il n’est pas d’ores et déjà atteint.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 09-01-2018

A voir également :

http://www.trupatrupa.com/

?>