.:.Chronique.:.

Pochette

Davys

This Is Where I Leave You

[Autoproduction::2017]

|01 Down South|02 Landing|03 Lungs|04 Here Forever|05 The Oak Anne's Ballad|06 2011|07 To the Core|08 Glimmering Smile|09 Find A Way|10 In Spite of Me|

Après avoir fait ses armes au sein de The Red Roosters pendant un bon septennat, groupe qui avait une certaine renommée en Italie, Davys a cru bien faire en se lançant en solo. Pourquoi pas après tout. Il n'est pas le premier à s'affranchir de son groupe pour essayer de se relancer ou de d'avoir la possibilité de faire autre chose. Personne n'ira le caillasser pour ça. Cependant, on peut se demander si c'était vraiment la bonne option pour lui. This Is Where I Leave You, son premier effort en solitaire (quoi qu'on nous dise qu'il est tout de même entouré de "grands musiciens" et de "vieux amis"), ne nous fera pas tomber à la renverse. Davys, sans être transcendant, nous délivre un disque middle of the road qui, malgré quelques bonnes tentatives, ne donnent pas vraiment la sensation de décoller. On reste un peu à quai ne sachant jamais trop bien si Davys va passer un moment ou un autre à la vitesse supérieure. Rien n'y fait, l'italien reste trop sage, trop poli, trop dans les clous. Même si on ne grince pas des dents en écoutant This Is Where I Leave You, il n'y a pas non plus de quoi en faire des caisses. On est en face d'un disque moyen, avec des chansons qui ne mangent pas de pain sans qu'elles soient catastrophiques. Il y a du potentiel comme dirait l'autre entre deux apéros mais on se demande bien jusqu'où peut aller ce potentiel. Pour le moment, avec This Is Where I Leave You, celui-ci est limité.

note : 5

par Fabien, chronique publiée le 06-12-2017

A voir également :

http://davysmusic.com

?>