.:.Chronique.:.

Pochette

Cloup (Duo), Michel

Minuit dans tes bras

[Ici d'Ailleurs::2014]

|01 Minuit dans tes bras|02 J'ai peur de nous|03 Sortir boire et tomber|04 Coma|05 Ma vieille cicatrice|06 Minuit dans tes bras #2|07 Nous vieillirons ensemble|

Nous étions avertis. Après deux single imparables (J'ai peur de nous / Vieux frère et Nous Vieillirons ensemble / Au milieu de nulle part) il aurait été particulièrement décevant que Michel Cloup et son comparse Patrice Cartier se vautrent dans un album sans consistance. Et puis, il fallait relever le défi qu'était Notre Silence qui avait déjà placé la barre très haute. Peut-être trop haute. Cependant, Michel Cloup n'a de comptes à rendre à personne et Minuit dans tes bras n'est certainement pas un album de compromis. Reprenant cette formule spartiate qui ne comprend qu'une guitare et une batterie, le Michel Cloup Duo (puisque c'est ainsi que l'entité s'est définie) nous propose une fois de plus une plongée en eaux troubles. Et ces eaux troubles ce sont ceux du couple, de ces dérives, de ses petits et grands naufrages, ceux dont on ne se relève pas forcément et qui ne nous rendent pas fatalement plus fort. Michel Cloup avoue ses blessures, tente de les soigner, vie avec mais ne parvient pas toujours à les refermer. Et pour mettre tout cela en lumière il n'était pas obligé pour lui de faire une grosse quantité de morceaux. Minuit dans tes bras en compte sept en tout et pour tout, dont un, Coma, qui se vit comme une sorte d'interlude, un état second, le moment juste avant de reprendre conscience de la dure réalité des choses. Et c'est de cela dont il s'agit chez Michel Cloup : la réalité. Celle des gens normaux qui s'aiment mais qui finissent presque par devenir des étrangers l'un pour l'autre tout en ne sachant pas comment ils pourraient faire pour se quitter sans déclencher une tourmente sentimentale terrible. Humain trop humain, Michel Cloup apparaît dans toute sa fragilité autour d'une musique acérée et abrupte qui est prêt à rappeler certains « fantômes » diabologumesques en la personne de Françoise Lebrun. Sur Minuit dans tes bras #2, elle, l'actrice inoubliable de La maman et la putain, revient, susurre, nous glisse entre les oreilles les paroles qui rassurent. Mais ce n'est qu'un rêve car cette satané réalité revient vite au galop. Minuit dans tes bras peut facilement apparaître comme un album concept. Il est surtout celui d'un homme qui semble être en souffrance mais qui sait ce que c'est d'aimer, d'être aimé et de ce que cela implique. En fait, tout cela pour dire que Michel Cloup et Patrice Cartier touchent encore au plus profond des sentiments humains. Musicalement, c'est aussi très fort, comme si les deux hommes jetaient leurs dernières forces dans la bataille. C'est sans doute pour cela que Minuit dans tes bras est un grand disque. Nous sommes en janvier 2014 et nous avons déjà le plus beau disque de l'année. Ne vous fatiguez pas les autres, le Michel Cloup Duo vous a déjà tous coiffé au poteau. Bon courage à ceux qui essaieront d'être aussi bon.

note : 10

par Fabien, chronique publiée le 07-01-2014

A voir également :

http://www.michelcloup.com/

?>