.:.Chronique.:.

Pochette

Souvaris/Sincabeza

Clown Jazz 12" Split

[Gringo Records::2010]

|01 Great Scott (Souvaris)|02 Hello Antelope (Souvaris)|03 Bacalacola (Sincabeza)|04 Facile A Compter (Sincabeza)|05 Maladido (Sincabeza)|

Si on avait apprécié il y a quelques temps l'album Edit Sur Passage Avant Fin Ou Montée d'Instrument du trio (désormais quatuor) bordelais Sincabeza, on a un peu moins de recul par rapport à Souvaris, quintet de Nottingham qui a pourtant quelques disques à son actif. En tout cas le label Gringo Records a eu la bonne idée de réunir ces deux groupes pour un split de toute beauté. En même temps ce n'est pas spécialement un hasard puisque Souvaris et Sincabeza ont régulièrement tournée ensemble ces dernières années. Il fallait bien qu'un jour ou l'autre cela débouche sur quelque chose. Ce quelque chose sera donc Clown Jazz, un cinq titres électrique, cérébral et pour le moins jouissif. C'est Souvaris qui ouvre le bal avec un Great Scott qui vous met tout de suite en orbite. Souvaris oeuvre dans un math-post-rock qui adore les longs développements. D'ailleurs, à ce niveau Sincabeza n'est pas en reste puisqu'ici les deux groupes ne descendent jamais en dessous des cinq minutes. Si les français ont une approche un peu plus brut et explosive on ne dénote pas de grosses disparités avec les britanniques. On passe ainsi de Souvaris à Sincabeza sans trop se poser de questions tant le plaisir que l'on prend est accru. Pour ce split les deux formations sont nettement à leurs meilleurs niveaux. Pas de faiblesses apparentes et, surtout, aucun des deux groupes ne semble dépasser l'autre. Ils jouent à armes égales, certes avec un style un peu différent, et Clown Jazz est comme un révélateur de la bonne santé du math-rock actuel et montre même que l'on peut parvenir à surpasser l'étiquette de genre dans laquelle on les affuble généralement. Un must.

note : 9

par Fabien, chronique publiée le 17-02-2010

A voir également :

http://www.myspace.com/souvaris

http://www.myspace.com/sincabeza

?>