.:.Chronique.:.

Pochette

Elephant Leaf

The Taste Of Salt

[Tutuguri::2009]

|01 Harold's Blow|02 Like Roses In The Fall|03 The Taste Of Sugar|04 Don Q|05 Is It Tome For Us ?|06 Anything You Want|07 Get Out Of My Way|08 Back In This World|09 Elbow Room|10 Parallel Lanes|11 Seven Years May Be Eight|12 I Wouldn't Mind|

Quant on signe sur un label qui s'appelle Tutuguri et qui fait référence à Antonin Artaud, à son poème du même nom au sous-titre évocateur (Le Rite Du Soleil Noir) et qui est inspiré par le rite du peyotl chez les Tarahumaras, on s'attends fatalement à quelque chose de mystique où l'obscur et le sacré tiendraient lieu de leitmotiv. Pourtant avec Elephant Leaf nous n'en sommes pas encore là. Les Liégeois qui donnent ici un successeur à Emotional Power dans une musique indie-rock un peu arty, aux références multiples et larges. Un morceau comme Like Roses In The Fall à quelques réminiscences de Tuxedomoon alors que d'autres ont plus leurs racines dans, le rock, la pop ou l'électronica. A l'évidence Elephant Leaf n'est pas marqué par les stéréotypes qui minent les groupes sans imagination. Les belges, eux, en ont à revendre et si la voix de Lucie Dehli est bien le point commun à tous les morceaux de The Taste Of Salt, cela ne masque en aucune manière cette manie d'explorer des territoires différents avec cet esprit de découverte et de profonde sincérité. En effet, Elephant Leaf est pleinement investi dans ce qu'il fait et même si le résultat n'est pas toujours pleinement convaincant on retient, malgré tout, l'essentiel de ce qui fait leur force. A proprement parlé The Taste Of Salt n'est pas un album exceptionnel mais l'univers particulier et varié du groupe rattrape sans doute ce sentiment.

De bonne grâce on se dit qu'Elephant Leaf n'est pas le genre de curiosité que l'on va oublier une fois le disque fini d'écouter. Non, The Taste Of Salt donne envie d'en savoir un peu plus, de savoir si le groupe sera capable d'élever son niveau et de se construire un noyau sonore moins anarchique. Ce n'est certainement pas à nous, simples auditeurs, de leur dire quel chemin ils devront prendre dans le futur. The Taste Of Salt est déjà la confirmation que Emotional Power n'était pas un coup d'épée dans l'eau. Le groupe évolue, certes pas dans une direction précise, du moins celle-ci n'est pas aussi évidente que cela, mais il ne lache pas prise. Il s'accroche à cette idée qu'on ne peut faire de la bonne musique si on n'a pas une foi indéfectible en ses capacités. Elephant Leaf est donc sur la bonne voie et leur rock hybride prend de l'ampleur au gré de leurs réalisations. Les belges ne sont pas encore à leur tout meilleur mais il semble évident qu'ils y vont tout droit.

note : 7.5

par Fabien, chronique publiée le 30-12-2009

A voir également :

http://www.myspace.com/elephantleaf

?>