.:.Chronique.:.

Pochette

Chap, The

Mega Breakfast

[Lo Recordings::2008]

|01 They Have A Name|02 Fun And Interesting|03 Caution Me|04 Carlos Walter Wendy Stanley|05 Surgery|06 Take It In The Face|07 Ethnic Instrument|08 Proper Rock|09 The Health Of Nations|10 Wuss Wuss|11 I Saw Them|

The Horse et Ham avaient mis sur orbite The Chap, les plaçant comme l'un des groupes les plus intéressant du moment, bien que ne faisant pas beaucoup de bruit dans les médias. L'indifférence relative dont fait preuve The Chap est assez symptomatique d'une ambiance qui se concentre sur des intérêts musicaux de plus en plus ciblés. Il est alors de plus en plus difficile de faire parler de soi. Pourtant, et contrairement à beaucoup de ses contemporains, The Chap ne s'est jamais essoufflé et ce n'est pas ce Mega Breakfast qui nous fera dire l'inverse. Et c'est ce qui rend d'autant plus incompréhensible le quasi silence que l'on fait autour de ce groupe. Car oui, Mega Breakfast est d'une classe qui peut rivaliser avec ses deux prédécesseurs et qui montre que la formation est toujours dans une phase créatrice pleine. Incroyable de constance et d'insolence ce disque est la marque flagrante d'un groupe qui ne connaît pas la perte d'inspiration et qui sait parfaitement jouer de ses qualités comme de ses faiblesses pour arriver à ses fins. Vous pourrez retourner le problème dans tous les sens. Des onze morceaux qui constituent cet album, on aura bien de la peine à trouver le petit grain de poussière qui viendrait gripper une si belle mécanique. Si telle est votre volonté, on vous souhaite bien du courage devant cette perte de temps.

Mega Breakfast est tout à fait le genre de disque de pop électronique qui ne souhaite pas s'installer dans les poncifs du genre. C'est pour cela que The Chap s'est créé son propre son, ne cesse de se réinventer et, surtout, ne se met aucune pression. C'est pour cela que chacun de leurs albums est le reflet d'une décontraction et d'une inventivité renouvelée à tous les instants. De ce constat on se risquera à leur trouver un côté tout à fait africain à leur musique. Ils feraient alors la jonction entre la vieille Europe et l'ancestrale Afrique pour un mélange qui n'est sans doute pas nouveau mais qui a largement fait ses preuves. Ainsi sur le fait d'un Ethnic Instrument et d'un Proper Rock, on se rend compte que The Chap ne se ferme aucune porte et se font les tenants d'une électro-afro-pop qui est encore loin d'avoir dit son dernier mot. Qu'on se le dise, l'avenir passe par des groupes comme The Chap et non par ces espèces de revival musicaux mal taillés.

note : 8

par Fabien, chronique publiée le 27-05-2008

A voir également :

http://www.lorecordings.com

http://www.myspace.com/thechap

?>