.:.Chronique.:.

Pochette

Ester Drang

Goldenwest

[Gentlemen Records::2003]

Les principales influences d’Eter Drang, groupe en provenance d’Oklahoma, sont : Marvin Gaye, Mogwai, Boards of Canada, Spiritualized, Echo & The Bunnymen etc.. Formé en 1996, le groupe a changé de line up plusieurs fois et sorti plusieurs ep avant de graver ce premier album nommé « Goldenwest ».

Comment décrire l’univers musical de Ester Drang. Les compositions sont basées sur les basses et les guitares (info bio). Ce qui finalement ne s’entend pas sur l’album. Les sons et nuances électroniques enveloppent l’ensemble musical pour ainsi former une entité sonore. Quelques instruments sont samplées. Le tout donne un groupe très original, agréable à l’écoute. Ces morceaux travaillés partent de toute parts, ils s’envolent loin pour le plus grand plaisir de tous les fans de musique expérimentale. Car Ester Drang expérimente. Et il ne peut être mis dans un tiroir tant les influences citées plus haut sont aussi multiples que ressenties dans le travail du groupe. Tous les titres ne sont pas chantés. Et il est très difficile de décrire ce disque que je vous conseille vivement d’écouter. Si quelqu’un arrive à écrire une chronique digne de ce nom sur « Goldenwest », qu’il me l’envoie (liability@wanadoo.fr) et elle remplacera cet essai.

note : 6

par dorian, chronique publiée le 01-10-2003

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Fabien : avis du rédacteur

?>