.:.Chronique.:.

Pochette

Mars Volta, The

De-Loused in the Comatorium

[Barclay::2003]

|01 Son & lumière|02 Inertiatic esp|03 Roulette dares| 04 Tira me a les aranas| 05 drunkship of lanterns| 06 eriatarka| 07 cicatriz esp| 08 this apparatus must be unearthed| 09 televators|10 take the veil cerpin taxt|

Feu At the Drive In aura explosé après son meilleur et donc dernier album, créans plusieurs entités distinctes dont Sparta, qui a sorti son album nu wave metal en premier, rejoint maintenant par The Mars Volta, qui avait déjà inauguré l'après deuil avec un EP prometteur.

C'est donc la voix et la guitare de ATDI que nous retrouvons là, plus énergétisés que jamais, le haut voltage leur réussi plutôt bien même s'ils marchent à pile. Le projet en lui même avait de quoi exciter: garder la puissance de feu originelle, ajouter une pincée de revival 70's plus quelques sonorités sud américaines, remuer le tout dans un gigantesque shaker tapissé de posters psyché…servir frappé. Et le résultat est probant, un rien bourratif mais sans aucun conteste au delà des Sparta trop prévisibles. Car ici les guitares mitraillent et ne se refroidissent jamais, tant pis pour les solos Santanesques et les tambourinages de percus. Le MC5 perdu dans le désert de Mojave, ne devant boire pour survivre que du sang de lézard. Bon courage.

note : 8

par Drezco, chronique publiée le 16-09-2003

.:.L'avis des autres rédacteurs.:.

Zulyen : avis du rédacteur
Fabien : avis du rédacteur
Yann : avis du rédacteur
rentboy : avis du rédacteur
jean marc : avis du rédacteur
Emilie : avis du rédacteur

?>