.:.Chronique.:.

Pochette

Echo Depth Finders

The city of dolls

[Meteosound::2005]

Accrochez-vous, Echo Depth Finders est un groupe de hip hop techno russe. Oui cette chronique sent la grosse blague...Mais non. Globalement, c’est l’union d’un créateur de sons électroniques minimaux aux influences hip hop marquées par la nature des beats, et d’un mc russe qui chante en anglais (et oui, avec un accent). EDF n’est pas une prévision du futur alarmant qui attend la population terrestre, mais un avertissement. Simplifié, le discours énonce simplement que les deux amis ne prétendent pas changer le monde, mais que leur septiscisme est bien présent. Musicalement, EDF est n’est pas easy listening. Les instrus sont carrément alambiquées et d’une noirceur presque éprouvante. L’atmosphère qui se dégage de ce disque est irréelle, elle prend aux tripes pour mettre l’auditeur dans un état malsain. Difficile à écouter, cet album comateux de puriste semble pouvoir plaire qu’aux fans d’un nouveau hip hop expérimental trop ardu, qui a oublié les mélodies en route

note : 4

par dorian, chronique publiée le 06-05-2005

A voir également :

http://www.meteosound.net

?>