.:.Features.:.

This Is Not A Love Song Journée 1 - part 1

par Fabien

Pointu Festival 2017 Jour 1

par Fabien

Acid Mothers Temple (Full Band)

par Fabien

.:.Zoom.:.

Voir l'article en feature

Je me mords les doigts. Oui, parce que j'en suis encore à me demander pourquoi je n'avais pas fait La Route du Rock avant. Il aura fallu attendre la...

(.:lire la suite:.)

.:.Les News @ Liability.:.

L'écho des festivals (8)

On le sait, la vie d'un festival est souvent précaire. Certains disparaissent après une ou deux édition, sont parfois victimes d'un coup du sort ou de partenaires qui décident de ne plus les soutenir. On a déjà vu mille et une péripéties mais, tant bien que mal, il existe des festivals qui arrivent à perdurer se tailler une belle place dans le paysage on ne peut plus concurrentiel des festivals.

C'est le cas de La Nuit de L'Erdre (proche de Nantes) qui fête, mine de rien, ses vingt ans d'existence. Dans le genre de festival dit généraliste, La Nuit de L'Erdre a toujours fait en sorte de produire une programmation de qualité. Encore cette année, on peut constater que les choses n'ont été faites à moitié et qu'il y en aura pour tous les goûts ou presque. Ce sera le début de l'été et, pour marquer le coup (ne serait-ce que pour voir Triggerfinger, la toujours impeccable Catherine Ringer et l'intègre Bernard Lavilliers), il serait intéressant d'y faire un petit tour.

PROG-2018-LNDE

On revient sur le festival Hop Pop Hop qui aura lieu les 14 et 15 septembre prochain à Orléans. On nous dit : "Oué, c'est bien gentil ton festival mais on connait que dalle !". Et alors ? Le but d'un festival c'est aussi de découvrir de nouvelles choses, non ? Et c'est bien ce que propose le Hop Pop Hop. Et pour les frileux, le festival s'est fendu d'un teaser de 17 minutes regroupant des extraits de la plupart des groupes présents. On dit presque parce qu'il reste encore neuf noms à annoncer. On tremble. En attendant, vous n'avez plus d'excuse pour ne pas venir à ce festival toujours en pointe.

Tous les ans c'est le même dilemme. Route du Rock ou Motocultor. Autant les deux festivals ne visent pas les mêmes musiques, mais alors pas du tout, autant ce sont deux événements où l'on se sent comme chez soi. Alors, pour le Motocultor, qui est aussi une session de rattrapage pour ceux qui n'ont pas pu ou pas voulu aller au Hellfest, le running order est tombé il y a peu. C'est le moment des choix et ceux-ci peuvent être cruels au vu de la programmation encore très riche cette année.

e0e0c1a4-90ed-4df3-8730-8bd29985dcda

(le 14-06-2018 par Fabien)

L'écho des festivals (7)

Il y a festival et festival. Entre ceux dont l'esprit mercantile ne fait aucun doute (on ne citera personne mais on pense à quelques uns en particulier), il y en a d'autres dont la démarche est nettement plus militante. Le festival Terres du Son est dans une optique, certes assez tendance, éco-responsable. Pour autant ce festival, qui en est quand même à sa 14ème édition, ne sensibilise pas que sur trois jours (à savoir les 6, 7 et 8 juillet prochain au domaine de Candé à Monts) mais bien toute l'année autour de différents projets. Sur le festival en lui même une opération de ramassage de déchets sur les bords de la Loire. On pourra également s'informer sur place sur les enjeux écologiques actuels et à venir, différents ateliers et stands seront là pour informer un public large, familiale mais surtout citoyen. Musicalement, c'est l'éclectisme qui sera de mise comme vous pourrez le constater sur l'affiche ci-dessous. Faire se côtoyer Calypso Rose, Vox Low, Suuns, Baxter Dury ou Gregory Porter ce n'est pas donné à tout le monde.

40x60 cm AFFICHE-V5-vecto

La version française du festival Levitation (à Angers les 21 et 22 septembre prochain) a dévoilé quelques noms sur la programmation 2018 et ça vaut le détour : The Soft Moon, The Brian Jonestown Massacre, Spiritualized, Flavien Berger, J.C.Satan, MDOU MOCTAR, Mien, Holy Wave, La Luz, Rendez-vous, Sextile, The Blank Tapes et Prettiest Eyes. Sachant qu'il y aura encore d'autres noms à dévoiler, on salive d'avance.

33306829_1890503927668662_2491939144670904320_n

De son côté le festival Hop Pop Hop poursuit son petit bonhomme de chemin et continue à explorer des voix que peu osent emprunter. Si, là encore, la programmation n'est pas complète, celle qui a été dévoilée ces jours-ci est plus que prometteuse. A part The Limiñanas que l'on va voir quasiment partout ou presque, c'est bien une proposition de découvertes qui nous est offerte, mêlant la pop, le hip-hop et autres musiques nomades et entraînantes. D'édition en édition ce jeune festival est en train de s'affirmer et de faire ce travail de découvertes que d'autres structures ne veulent plus faire préférant programmer les valeurs sures. Assurément, les 14 et 15 septembre prochain c'est bien à Orléans qu'il faudra être.

2d95f700-be5a-4de1-b476-3bfc129afc9d

(le 31-05-2018 par Fabien)

Rock En Stock (8)

On aura jamais autant parlé de Courtney Barnett ces temps-ci. Après un premier album remarqué (Sometimes I Sit and Think, and Sometimes I Just Sit) puis un autre avec Kurt Vile qui a littéralement attirée vers elle les projecteurs (Lotta Sea Lice), voici que la jeune australienne sort un nouvel album pas plus tard que vendredi prochain (le 18 mai donc) qui se nommera Tell Me How You Really Feel. Un album que l'on attends au moins depuis le mois de février puisque c'est à ce moment là que Courtney Barnett s'est mise à dévoiler des extraits du nouvel album. Chaque mois a eu le droit à son inédit jusqu'à ce 11 mai dernier où elle nous a offert un nouveau clip tout en sobriété.

Pour vous dire à quel point on est content, on vous propose de revoir ces quatre morceaux dans leur ordre chronologique de parution.

(le 13-05-2018 par Fabien)

La pop dans tous ses états (4)

On l'aime ou on la déteste, considérée comme l'une des relève de la chanson française ou comme une véritable escroquerie, Fishbach ne laisse pas indifférent. En tout cas, la jeune femme en a fait du chemin depuis ces deux dernières années au point qu'elle a été nominée aux Victoires de la Musique 2018 (on hésite à se demander si c'est une vraie chance pour elle... ). Quoiqu'il en soit elle poursuit sa route et sort un nouvel extrait (Mortel) de son album A ta merci. A noter qu'elle incarnera Anaïs dans l'adaptation du roman Vernon Subutex de Virginie Despentes. Elle sera aux côtés de Romain Duris et e Céline Salette. Fishbach est décidément dans les bons coups en ce moment.

Dans un autre style Bagarre refait surface avec un nouveau clip Danser seul (ne suffit pas). On le savait, le groupe était dans une phase d'enregistrement et on commence à en voir l'aboutissement. 2018, l'année de Bagarre ? Si ils sauront être au niveau de morceaux comme celui-ci ou de Mourir au club tous les espoirs sont permis.

2018 pourrait être aussi l'année de Concrete Knives qui sort un nouvel album le 23 février prochain.Our Hearts sortira sur le label Vietnam et sera accompagné d'une mini tournée qui passera par Londres, Paris et Caen. En attendant voici The Lights ! qui annonce la couleur.

(le 17-01-2018 par Fabien)

L'écho des festivals (6)

Si vous l'avez loupé la semaine dernière, il est encore temps d'admirer l'affiche du prochain Hellfest. Le festival avait déjà lâché quelques têtes d'affiche mais, désormais, c'est une programmation plus étoffée qui est dévoilé ici. Nos préférence iront vers des groupes comme Converge, Baroness, Dead Cross, Dälek, Neurosis ou Amenra mais il y en aura pour tous les goûts. On le sait bien, sur les différentes scènes il y aura de quoi sustenter toutes les affinités. On prend quand même cette annonce globale comme non définitive. En effet, il y a toujours des défections de dernière minute. On espère simplement que ce ne sera pas dans ceux qu'on aura choisi de voir.

25152089_10154958057682536_6763092575342887869_n

De leur côté, à Art Rock, l'annonce de la prog n'est pas aussi avancée mais des premiers noms sont déjà tombés. Si le nom d'Orelsan ne nous emballe que moyennement c'est surtout celui de Marquis de Sade qui retient notre attention. Le retour de ce groupe mythique fait assez plaisir et fait écho au concert de reformation qu'ils avaient donné en septembre dernier. Pour le reste de la programmation, il faudra attendre un peu, le festival ne lâchant des infos qu'au compte goutte.

ART-ROCK-visuel-neutre-1920x750-slider-site-page-001-V-sans-mention-frais-de-loc-600x234 (1)

Par contre, chez We Love Green on annonce aussi du lourd, du plus lourd même. Voici les 14 noms qui ont été annoncés il y a peu : Björk, Tyler the Creator, King Krule, The Internet, Father John Misty, Daphni, Young Marco, Moritz Von Oswald, Migos, Jamie XX, Orelsan (encore), Lomepal, Ibeyi, Jorja Smith et Honey Dijon. We Love Green se tiendra au Bois de Vincennes les 2 et 3 juin prochain.

(le 21-12-2017 par Fabien)

Rock En Stock (7)

On ferait bien de se pencher un petit peu sur le cas de L'Effondras. Auteur d'un second album passionnant (Les Flavesences), le groupe nous présente son nouveau clip qui dure pas moins de 25 minutes. Le Serpentaire, réalisé par Charlène Favier et David Ravel, est présenté comme un court métrage expérimental, "un récit initiatique relatant la difficulté de devenir Femme." En tout cas, L'Effondras se montre comme un groupe ambitieux et qui ne peut pas laisser indifférent.

The National, eux, sont en pleine consécration. Alors que leur dernier album, Sleep Well Beast, n'en finit plus de récolter des louanges, le groupe vient de sortir un nouvel extrait, Dark Side of the Gym, imagé par un clip dirigé par le chorégraphe et soliste résident du Ballet de New York Justin Peck et co-produit par Ezra Hurwitz, ancien danseur du Ballet de Miami. Ce clip fait suite aux nombreux autres que le groupe a mis en ligne de manière régulière pendant cette année folle pour eux.

De leur côté The Limiñanas viennent de sortir un extrait de leur prochain album à paraître en janvier 2018. Shadow People invitera du beau monde comme Peter Hook, Bertrand Belin, Anton Newcombre et Emmanuelle Seigner que l'on retrouve sur ce premier single qui porte également le nom de l'album. 2018 s'annonce pas trop mal.

(le 06-12-2017 par Fabien)

Rock En Stock (6)

Deputies, groupe indie-rock parisien, vient de dévoiler un nouvel extrait du ep sorti en mai dernier (Heatwave). Si Big Boys fait penser à une rencontre entre Two Door Cinema Club et Foals, cela reste des plus rafraîchissant. Bien dans l'air du temps, Deputies a toutes ses chances. Mais attendons de voir quelle va être la prochaine étape pour eux. On espère qu'ils dépasseront le stade de la simple comparaison.

Snapped Ankles, eux, nous viennent de Londres, et leur album Come Play the Three est tout juste sorti chez Leaf Records. Là aussi, beaucoup de fraîcheur chez eux autour d'une musique décomplexée qui mêle pas mal d'influences qui vont du post-punk au krautrock et on en passe. Pour autant, rien d'élitiste chez ce groupe. Bien au contraire. Il suffit d'écouter les premiers extraits (I Want My Minutes Back ou Jonny Guitar Calling Gosta Berlin de l'album pour s'en rendre compte. Nouvel extrait avec Hanging With the Moon tout à fait séduisant. Snapped Ankles engrange les bons points.

Dans un esprit plus classique et celui, nous dit-on, des premiers efforts de Tame Impala et de Led Zeppelin, les suédois de Marble Mammoth annoncent la sortie d'un ep pour le mois de Novembre. Wrecked Ship en est le premier extrait et le moins que l'on puisse dire c'est que l'influence 60's-70's y est plus que présente. Il y a fort à parier que le reste de l'ep à venir soit du même tonneau.

(le 02-10-2017 par Fabien)

La pop dans tous ses états (3)

Duo parisien composé de Yumi et de Moon Boy, Royaume est en train de faire parler de plus en plus de lui. Même si le groupe n'en est aujourd'hui qu'à son second single, beaucoup sont prêt à miser quelques kopecks sur le groupe. En tout cas If We montre de belles choses et le clip, réalisé par Moon Boy et Yvan Georges-Dit-Soudril, laisse une large place à un féminisme militant qui est plus que jamais d'actualité.

Le 6 octobre prochain sortira sur Cosmos Music le tout premier album de la chanteuse suédoise Frida Sundemo. Il aura pour titre Flashbacks & Futures et est bien dans la lignée des artistes du grand nord qui officient dans la pop électronique soyeuse et chaleureuse. Nous avons un aperçu de ce qu'elle est capable de faire avec son nouveau single et séduisant Gold. Décidément, ces derniers temps les pays scandinaves sont pleins de ressources et on ne s'en plaindra pas.

C'est demain que sort Infinity, l'album de Oscar and the Wolf qui au vu de la dernière mise en ligne par l'artiste (Runaway) promet de belles choses. Promis à un bel avenir et the next big thing en Belgique, Oscar and the Wolf aka Max Colombie s'est attaché les services des designers Ann Demeulemeester et Dries Van Noten pour ce clip qui a été dirigé par Frederik Heyman. Le disque quant à lui sortira sur Neon Golden Records et sera distribué par Play It Again Sam pour l'Europe.

(le 28-09-2017 par Fabien)

Metal en vrac (5)

Charon's Awakening, groupe de deathcore nazairien, entame ici avec Hatred Inside une série de trois clips réalisés de manière autoproduite. Après un premier ep, le groupe passe la seconde et semble vouloir s'imposer sur une scène où la concurrence fait rage. En tout cas, ce premier clip est des plus encourageant. Les deux autres sont d'ores et déjà en court de réalisation.

Personne n'est sans savoir que le groupe culte Amenra va sortir son prochain album, Mass VI, sur Neurot Recordings et on s'en réjouit tant celui-ci est attendu. Pour faire encore un peu patienter, le groupe propose un nouveau clip incarné par le titre Children of the Eye. Pour Colin Van Eeckhout "l'idée, le projet, était de visualiser le combat sans fin que nous menons tous dans la vie contre des ennemis invisibles, qu'il s'agisse de la dépression, de la perte, de la maladie... Les cancers de l'âme. La vie n'est que douleur. L'enfant au fond de notre œil n'abandonnera jamais. Il ne se laissera pas vaincre sans combattre. Une volonté. Une voie. ". Tout un programme et tout laisse penser désormais que la déflagration que fut Mass V va avoir un digne successeur.

Le label Debemur Morti Productions vient d'annoncer la signature du groupe français Eryn Non Dae. Leur dernier disque datait de 2012 avec l'album Meloria. Un successeur va donc voir le jour et c'est plutôt une bonne nouvelle. Cependant, pour le moment, il est difficile de dire quand l'album paraîtra et à quoi il ressemblera. Pour vous rafraîchir la mémoire voici un titre, Hidden Lotus, issu de Meloria.

(le 27-09-2017 par Fabien)

L'écho des festivals (5)

Pour cet événement il ne s'agit pas d'un festival mais plutôt d'une série de concerts. Jamais à court d'idée, Charles-Eric Charrier, accompagné de Laurent Komlanvi Bel, jouera le work in progress Vie et Muter/Mute les deux premiers jeudi du mois d'octobre et le dernier vendredi du même mois. L'originalité de la démarche fait que le duo invite à chaque concert un artiste différent. Ainsi, le 5 Octobre les deux hommes joueront avec Manon Tanguy, le 12 avec Jaune Dark et le 27 avec Covalesky. Chaque concert aura lieu à l'Art Scène à Nantes et on s'attend une fois de plus à ce que nos imaginations divaguent dans le lointain.

Charles Eric Charrier

Toujours au mois d'octobre et aussi à Nantes c'est la nouvelle édition du festival Soy qui va faire des heureux. Comme à son habitude, le festival nantais se tiendra dans différents lieux (Stereolux, Le Lieu Unique, La Maison de Quartier de Doulon, Le Pôle Etudiant, Mira, le Musée d'Arts de Nantes et le Centre Chorégraphique National de Nantes) avec une programmation que l'on sait audacieuse. Cette quinzième édition (déjà...) accueillera aussi bien Fennesz que Jessica 93, Julien Gasc, Rhys Chattam, Trupa Trupa, Ride ou Carl Stone. Flotation Toy Warning qui était prévu et qui devait être l'une des grandes attraction du festival ne sera pas présent à cause d'une santé défaillante de l'un de ses membres. La programmation complète est disponible sur le site du festival ICI. Le mois d'octobre est donc chargé à Nantes.

Soy

On rebondit d'ailleurs sur le cas Flotation Toy Warning qui a du annuler toute sa tournée. Dans un souci de soutien au groupe, leur label Talitres a lancé un projet qui, selon eux, est plein de promesse. Il s'agit, pour qui veut, de réaliser une vidéo d'une interprétation d'un morceau de Flotation Toy Warning. Celle-ci ne doit pas excéder 10 secondes et peut être réalisé dans n'importe quel lieux. Si vous n'êtes pas musicien, ce n'est pas grave, vous pouvez laissez aller tout type d'émotion à la condition d'avoir en musique de fonds celle du groupe. Les vidéos sont à envoyer à cette adresse : videos@talitres.com . On espère simplement que le groupe pourra bientôt remettre les pieds sur scène et que ces soucis de santé ne seront que de mauvais souvenirs.

(le 21-09-2017 par Fabien)

.:+ de news:.





copyright Liability Webzine, reproduction interdite
.:Mariam the Believer::Love Everything:..:Sequoyah Tiger::Parabolabandit:..:Garciaphone::Dreameater:..:Mendelson::Sciences Politiques:..:Dead Cross::Dead Cross:.